Alerte : traitement hormonal Androcur

Androcur, traitement hormonal, est accusé d’augmenter fortement le risque de méningiome. »Efficace contre l’hirsutisme, une pilosité extrême et handicapante, ce produit est aussi employé contre l’acné, l’endométriose ou pour la contraception, trois indications pour lesquelles il n’a pourtant pas d’autorisation de mise sur le marché. »

Retrouver l’intégralité de l’article dans l’Express